Clermont-Ferrand, Auvergne, France
06 01 19 83 63

Avoir un site performant : 4 erreurs à éviter

Rédacteur web SEO à Clermont-Ferrand, je booste votre trafic grâce à du contenu optimisé.

Avoir un site performant : 4 erreurs à éviter

Les erreurs à éviter pour avoir un site performant

Aujourd’hui plus que jamais, créer un site est indispensable pour chaque entreprise. Le site peut être simplement vitrine ou bien commercial, mais il a de nombreux avantages. Il crée de la visibilité à l’entreprise, la rendant plus crédible et professionnelle. A condition d’avoir un site performant. En effet, de nombreux blogueurs et e-commerçants font des erreurs dans leur site web. Réussir son site internet, c’est un métier. Quel est le bon contenu d’une page web ? Comment construire son site internet correctement ? Voici des astuces pour améliorer son site et éviter de faire des erreurs.

Erreur N°1 : Ne pas avoir de stratégie

On dit souvent que le SEO est composé de 3 piliers : la technique, le contenu et la popularité. La stratégie, pilier numéro 4 du référencement naturel, est souvent oubliée. Pourtant, sans stratégie, un site web ne peut pas se développer correctement.

Pour développer son site Internet, il est primordial d’avoir une stratégie de visibilité. Cela passe par plusieurs petits éléments.

Établir un calendrier éditorial est important. Il faut définir à l’avance les articles à rédiger pour toucher sa cible. S’y prendre en avance permet d’avoir un vrai plan sur le long terme et d’être plus serein, donc plus productif. Il ne faut pas écrire un article de blog sur un coup de tête.

Structure d’une page web : ce qu’il faut savoir

Avoir un site performant en ayant une stratégie

Pour optimiser son site, la recherche de mots-clés est importante. Ce que font la plupart des blogueurs, c’est de définir un mot-clé principal pour leur article, et c’est tout. Mais c’est une erreur stratégique. Pour créer une page web qui soit visible sur Google, il faut certes définir une requête principale, mais aussi une multitude de mots-clés secondaires et de longue traîne. C’est comme ça qu’il faut créer une page web ; car cela ne concerne pas seulement le blog, mais aussi les pages fixes.

Pourquoi définir tous ces mots-clés ? Pour deux raisons.

En intégrant du vocabulaire varié dans le texte, Google comprendra plus facilement sa nature. Un texte dont la requête clé est “console” parle des jeux vidéos ou du meuble ? Sans vocabulaire varié tel que “table”, “guéridon”, “bois”, “baroque” et “entrée”, Google ne saura pas faire la différence. Dans le doute, il mettra d’autres contenus en avant. Un texte avec du vocabulaire varié est souvent très complet. Google va juger que ce contenu est assez qualitatif pour répondre à la question de l’internaute.

Créer une page internet et un article de blog est donc un long travail d’étude de mots-clés. C’est important pour approcher la première place de Google.

La deuxième raison, c’est par rapport au trafic du site. Une page positionnée sur plusieurs mots-clés peut générer beaucoup plus de trafic que si elle n’est placée que sur un seul terme. C’est là qu’interviennent les mots-clés de longue traine. Il s’agit d’un mot-clé plus long, donc plus précis, que l’original. Son volume de recherche mensuel est beaucoup moins élevé, mais il y a aussi moins de concurrence, donc il est assez simple de se positionner dessus.

Pour avoir un site performant, les leaders du web ont donc un champ sémantique très développé pour être présent sur plusieurs requêtes.

Avoir un site performant : ne pas vouloir trop en faire

Une erreur courante chez les sites web, c’est de placer plusieurs pages sur un même mot-clé. L’idée semble logique : en écrivant plusieurs articles sur un même sujet, le site a plus de chances de ressortir sur Google.

Malheureusement, ce n’est pas si simple. Dans ce cas, les pages vont se concurrencer entre elles. Elles ne pourront donc pas atteindre tout leur potentiel.

Il faut donc garder ça en tête : 1 page = 1 idée = 1 mot-clé. Si un mot-clé principal a été utilisé pour une page, il ne pourra pas servir à nouveau pour une autre page. En revanche, il pourra quand même apparaître ailleurs, si le contexte s’y prête. Ça ne sera simplement pas le terme principal de la page.

Tu veux savoir si ton site est performant ? Avec mon état des lieux SEO, je trouverai les failles et d’aiderai à créer un bon site internet.

Erreur N°2 : Travailler toutes les pages de la même manière

Dans un bon site internet, l’architecture doit être bien pensée. C’est comme dans une maison : il y a des murs porteurs, et d’autres qui sont moins importants.

Créer le plan d’un site web est important pour identifier les pages principales du site. Ces pages devront être travaillées à fond pour être optimisées et visibles sur Google.

Faire le plan d'un site web

Mais ce n’est pas le cas de toutes les pages. C’est notamment le cas dans les blogs. Il peut y avoir des articles moins précieux que d’autres. Toutes les pages d’un site web n’ont pas le même potentiel de positionnement. C’est par exemple la page “à propos” ou les articles d’actualité. Ils vont être utiles pour la communauté du blogueur, mais n’ont pas vocation d’être placés sur Google.

L’important, ce n’est pas toujours la qualité. C’est surtout la régularité, comme j’en parle dans cet article. Ne vous privez pas de rédiger un article plus court que les autres, un article qui parle de vos coulisses ou d’une promotion que vous mettez en place. Le simple fait de publier quelque chose va plaire à Google. Il verra que votre site est dynamique.

Évidemment, cela doit rester exceptionnel. Créer du contenu optimisé est important pour améliorer les performances d’un site web.

Erreur N°3 : Faire un site internet qui n’est pas populaire

De nombreux blogueurs et e-commerçants pourraient avoir un site performant avec de bien meilleurs résultats s’ils s’intéressaient de plus près à la popularité. Comme vu plus haut, c’est l’un des piliers du SEO. Sans lui, le site sera bancal.

Pour avoir un site populaire, il faut avoir des backlinks. C’est un lien d’un site ou d’une page qui est présent dans l’article d’un autre site. C’est comme du bouche à oreille.

Le meilleur moyen, c’est de créer des articles invités. Cependant, il faut bien sélectionner les sites : ils doivent être puissants et dans le même thème. Créer un lien sur un site qui n’est pas lui-même populaire ne sert à rien.

Ces liens sortants ont une grande importance pour avoir un site performant sur Google. En étant présent partout, “aussi célèbre que César”, les robots verront que de nombreux sites lui font confiance, et donc mettront le site en question en avant.

C’est un travail que peu de blogueurs apprécient faire. Contactez-moi pour que nous en discutions, et je m’occuperai de tout à votre place.

Erreur N°4 : Négliger la page d’accueil

Ne pas négliger la page d'accueil d'un site

L’architecture d’un site web doit être parfaite. Cependant, ce qui coince dans de nombreux sites, c’est la page d’accueil. Elle est pourtant la page la plus importante d’un site.

Comment créer une bonne page d’accueil ?

  • expliquer qui vous êtes ;
  • ce que vous faites ;
  • pourquoi l’utilisateur devrait vous faire confiance ;
  • permettre à l’utilisateur de se diriger vers toutes les autres pages ;
  • donner envie de découvrir le site en profondeur ;
  • afficher un menu clair et simple ;
  • ne pas seulement afficher des produits ou des articles de blog.

Ce dernier point est important. Je vois très souvent des pages d’accueil qui présentent de nombreux produits, ou bien les derniers articles de blog. Mais ce n’est pas de cette manière qu’il faut créer une page web accueillante. En mettre seulement quelques uns suffit pour donner envie au visiteur d’aller parcourir les autres pages. Si tout est présent sur l’accueil, il n’a aucun intérêt à parcourir le reste du site. Cela augmente le taux de rebond, ce qui est mauvais signe.

Une page d’accueil a besoin de contenu rédactionnel. C’est de cette manière que la page pourra se référencer sur le mot-clé défini.

Par conséquent, il faut également optimiser la page sur un mot-clé. ll peut être assez généraliste : les autres pages se placeront sur des mots-clés secondaires et de longue traîne.

Si la page d’accueil est la plus importante d’un site, pourquoi je n’en parle que maintenant ? Tout simplement parce qu’il ne faut pas toujours s’en occuper en priorité. Ce n’est pas urgent pour un site qui a peu de trafic : mieux vaut miser sur des articles de blog bien optimisés et placés sur plusieurs termes, qui pourront rapporter du trafic.

➡ Découvre dans cet article les autres contenus d’un site web qui sont indispensables

Autres erreurs à ne pas faire pour avoir un site performant

Je ne peux pas terminer cet article sans mentionner d’autres erreurs couramment faites chez les blogs et les e-commerces. Voici donc d’autres conseils pour un site internet réussi.

  • Négliger la Title : le mot-clé principal de la page doit se trouver au tout début, et la Title ne doit pas être trop longue.
  • Une mauvaise structure de l’article : il faut s’assurer d’intégrer des balises H2, H3 si besoin, ne pas oublier l’introduction, et sauter des lignes régulièrement.
  • Un temps de chargement trop élevé : ce n’est pas toujours visible par l’utilisateur, mais Google le remarque si une page met trop de temps à charger. Pour éviter cela, il faut avoir réussi une bonne réalisation du site web, publier des images légères et nettoyer le site régulièrement grâce à des plugins.

La structure d’un site internet est spéciale. Il doit être réalisé par un professionnel pour respecter les règles de Google. Créer une page web est tout aussi difficile : il faut rechercher des mots-clés, poster des images légères, optimiser la balise Title et la métadescription…

Tu souhaites avoir un site qui performe ? Contacte-moi et je ferais tout ce travail à ta place 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *